Tantra, Œdipe et inceste

par E. Roge  Du même auteur

S’interrogeant sur le fait que de si nombreux cas de névrose œdipienne résistent si bien et si longtemps à l’analyse freudienne classique, l’auteur cherche à nous en faire découvrir la raison. L’essentiel, pour Émile Rogé, se situe à la fois en deçà de l’œdipe dans des éléments beaucoup plus régressifs, et au-delà, dans des éléments prospectifs, religieux par exemple. Développant le contenu du mythe tantrique, il en établit un parallélisme « inverse » avec l’œdipe et éclaire par là tant l’inceste que la scène primitive. La vérité révélée, dit-il, c’est la réalité du processus de création.


Mots-clés