Rôle du sentiment dans l’interprétation des rêves

par Simone Clausse  Du même auteur

L’auteur montre la fonction sentiment à l’œuvre tant chez l’analyste que chez l’analysant à travers l’étude des rêves, des associations d’une de ses patientes, mais aussi de son propre sentiment et des interventions et attitudes personnelles qu’il lui inspire. Le travail thérapeutique impose à l’analyste de rester lui-même dans le sentiment et de ne pas se laisser prendre par son propre animus ou anima.


Mots-clés