Réponse à Winnicott

par R. Rockwell  Du même auteur

      Viviane Thibaudier  Du même auteur

Loin d’être un commentaire scientifique de la biographie de Jung, le texte de Winnicott apparaît davantage comme un retour de refoulé où dans un double discours se révèle ce que lui-même reproche à Jung. En cherchant à pathologiser Jung, Winnicott évite ainsi d’entrer dans ce qui en fait la spécificité. Mais ce glissement de sens, relativement fréquent, pourrait peut-être donner aux analystes jungiens l’occasion de s’interroger sur ce qui peut prêter à confusion dans la manière qu’a Jung de théoriser.


Mots-clés