Réflexion sur les idées d’archétype et d’inconscient collectif

par Elie G. Humbert  Du même auteur

Dans cet article, Élie Humbert s’attache essentiellement à la « valeur juste » et la puissance de transformation de l’expérience archétypique qui amène à rencontrer l’inconscient collectif. C’est une façon particulière de poser le problème de la symbolisation qui fait éclater l’alternative processus primaire/processus secondaire. Dans le travail analytique, il faut que les données freudiennes et jungiennes se complètent, en combinant l’analyse des pulsions et celle des archétypes. En distinguant dans l’inconscient le personnel et le collectif, terme d’ailleurs ambigu, Jung a voulu mettre en lumière trois des caractères qui fondent sa pratique : l’objectivité, la créativité, le savoir, et il rapproche chaque épreuve individuelle du cours de l’histoire. L’inconscient collectif est le vis à vis qui fait irruption, qui échappe et invite à la confrontation.


Mots-clés