Psychologie analytique et voies orientales d’évolution

par Luigi Aurigemma  Du même auteur

La « pulsion d’éveil » de la pensée orientale fait écho, chez Jung, à la pulsion de « prise de conscience », source de toute démarche initiatique ; biologique et spirituel y sont reliés symboliquement. Mais la conception de Jung se sépare de la pensée orientale en ce que, pour lui, le « détachement » ne peut advenir que si la vie a été vécue pleinement. Prendre conscience et intégrer la face ombrageuse du psychisme, travailler à la réduction du mal et de la souffrance en les accueillant et en les dépassant est un travail de création d’individualité consciente, justification ultime de l’homme.


Mots-clés