Présentation & Quelques présupposés théoriques (enfant et adolescent / psychothérapie)

par Denyse Lyard  Du même auteur

À partir des travaux de M. Fordham et de E. Neumann, l’auteur pose l’hypothèse d’un organisateur central, le soi primaire, dont la capacité à dé-intégrer certaines composantes est à la base des phénomènes de transfert. La sécurité du cadre transférentiel permet à l’enfant de ré-intégrer une expérience transformante et d’instaurer un processus normal de séparation de la mère et de l’inconscient. L’analyste, à la fois partenaire, témoin et garant, doit laisser se développer les deux niveaux de transfert, personnel et archétypique, afin de laisser libre la fonction prospective de la psyché, tout en ne ratant pas l’individuation, c’est-à-dire l’inscription du projet du soi dans l’histoire individuelle.


Mots-clés