Possession et métamorphose de l’identité, «Le crapaud et l’Enfant Jésus »

par Mariette Mignet  Du même auteur

Un cas de possession par l’archétype de l’androgyne est décrit ici, chez un garçon de dix-sept ans souffrant d’une dissociation délirante de son identité sexuelle. Au cours de la thérapie, des images très fortes émergent dans le processus inconscient et font apparaître un certain nombre de propositions de celui-ci en vue d’une métamorphose de l’identité.


Mots-clés