Ouverture sur l’unité du monde

par Pierre Solié  Du même auteur

L’archétype, réalité psychoïde, constitue le lien entre deux réalités qui sont en opposition mais aussi en permanente conjonction acausale, la réalité physique objective et la réalité psychique objective seulement « potentialisée ». Aux phénomènes causaux, seuls reconnus par le monde occidental, correspondent autant de phénomènes acausaux de synchronicité pré ou post-réflexive selon leur niveau : imaginaire, imaginal et symbolique.


Mots-clés