Névrose familiale d’angoisse

par Monique Leterrier  Du même auteur

À travers l’histoire de cinq générations d’une famille, l’auteur montre la répétition d’une névrose d’angoisse et tente d’en rechercher l’origine. Une relation maternelle archaïque défectueuse, une situation de « plongée dans le monde extérieur » ravivant la séparation d’avec la mère, un animus maternel négatif, agressif ou non protecteur, paraissent en être les facteurs communs. Cependant, l’auteur souligne que, si l’angoisse est commune à tous les êtres humains, tous ne sont pas en situation identique face à elle.


Mots-clés