Nature de l’activité archétypique (intégration de l’expérience spirituelle et corporelle)

par J.W.T. Redfearn  Du même auteur

La notion d’archétype, elle-même archétypique, a un rapport avec la façon dont sensations et actes, activités psycho-physiques, sont organisés par le corps et en particulier par le système nerveux central ; elle est donc étroitement liée à la notion d’instinct. Les exigences de l’environnement donnent naissance à une réponse archétypique venue de fragments non vécus du soi qui émergent et deviennent alors intégrables. D’où la relation entre l’« acting out » et l’expérience spirituelle. Jung se réfère dans ce domaine aux pôles instinctuel et spirituel de l’archétype entre lesquels la conscience glisse continuellement.


Mots-clés