Le Yoga de la Kundalini

par Carl Gustav Jung  Du même auteur

Seconde des quatre conférences consacrées au symbolisme des chakras dans le Yoga tantrique. Jung met en évidence l’aspect impersonnel des visions de sa patiente en les comparant à l’éveil du Serpent Kundalini. Chaque chakra est étudié selon son symbolisme qui évoque d’autres mythes cosmogoniques et initiatiques (pueblo, chrétien, égyptien). Muladhra, situé dans le bas ventre représente notre existence consciente, personnelle et terrestre. C’est un monde dans lequel il faut être enraciné pour pouvoir éveiller la Kundalini et pénétrer dans le monde aquatique du deuxième chakra, puis dans celui du feu de Manipura, situé dans le plexus solaire et correspondant au monde dangereux de l’éveil des émotions, avant d’être soulevé dans l’air de Anahata. Là se situe le Purusa : soi divin, équivalent du soi impersonnel.


Mots-clés