Le troisième terme : une possible théorie du Sujet chez Jung

par Pierre Solié  Du même auteur

Après avoir suivi le fil de la pensée occidentale depuis Platon et Aristote jusqu’à Kant et Hegel en passant par Descartes, l’auteur tente de relier la théorie du sujet au processus d’individuation en mettant en relation le sujet et le troisième terme de la conjonction des opposés, tel que Jung le défini dans Mysterium conjunctionis.


Mots-clés