Le soleil a rendez-vous avec la lune

par Brigitte Allain-Dupré  Du même auteur

Cette réflexion tente de montrer en quoi la figure de la Syzygie, représentation du couple, soutient le processus de transformation psychique de la relation archaïque en même temps qu’elle le représente. La nouvelle polarisation des imagos, la mise à jour d’une différenciation sexuelle en voie de maturation, permettent la constitution d’un moi plus solidement établi dans lequel se tient le « sentiment d’identité », sentiment d’être soi qui anime dans la psyché les différentes positions de la triangulation œdipienne (inclusion, exclusion). Le propos est illustré par différents moments de la thérapie d’un petit garçon âgé de quatre ans.


Mots-clés