Le quatuor à cordes : quaternité et individuation

par Bernard Fournier  Du même auteur

      Lucile Heraud  Du même auteur

Les auteurs, un musicologue et une psychanalyste, s’appuyant sur l’art du quatuor à cordes qu’ils pratiquent dans la même formation, s’interrogent, l’un sur les raisons qui privilégient le chiffre quatre en musique, l’autre sur le quatuor à cordes comme voie possible de réalisation de soi, en le comparant à d’autres voies où le processus d’individuation se symbolise et s’expérimente.


Mots-clés