Le cri muet de la femme

par Monique Salzmann  Du même auteur

Lorsque la relation de la fille au féminin de la mère s’est faite dans de mauvaises conditions et que la survie a dû passer par une identification aux seules valeurs du père, l’archétype qui gère la relation entre le masculin et le féminin dysfonctionne. Les contenus féminins tenus à l’écart du conscient cherchent alors à sortir de l’ombre à la faveur de la relation transférentielle.


Mots-clés