Le complexe mère

par Hélène Teboul-Wiart  Du même auteur

La perception de la mère réelle par le tout-petit, au travers des représentations archétypiques projetées sur elle, forme les premiers alliages idéo-affectifs. Dans la relation à l’enfant, qui préside à l’organisation de sa psyché, l’éros de la mère possède une triple fonction de cohésion : perception d’un corps unifié, lien de ce corps et de son histoire, lien enfin entre les images archétypiques et les êtres proches. Partant des traits essentiels de l’archétype de la mère, cet article passe en revue les différentes mises en scène auxquelles donne lieu le complexe-mère, d’abord sur le plan du comportement, puis au niveau des représentations.


Mots-clés