L’axe vertical dans l’espace créatif

par Geneviève Guy-Gillet  Du même auteur

La première partie de ce texte est une étude des effets de la verticalité dans la constitution de l’espace. Viennent ensuite quelques réflexions sur la relation de l’enfant avec son environnement. Dans une seconde partie l’auteur envisage la position axiale par rapport à l’espace sacré, lieu de création, en articulant ces notions avec celles de Jung sur le soi et les effets de centrage. L’idée commune à ces deux parties étant celle d’un axe de référence constitutif de l’espace qu’il crée par son existence.


Mots-clés