La « redonne archétypique » de l’adolescence

par Denyse Lyard  Du même auteur

S’appuyant sur une analyse d’adolescent l’auteur met en évidence le processus archétypique de transformation et de maturation initié par le soi-corps à la puberté. Sexuation, reconnaissance de la polarité masculin-féminin, confrontation aux aspects positifs et négatifs des images parentales précèdent la naissance du sujet et de son soi masculin. La sexualité est alors abordée, après considération de la libido homosexuelle.


Mots-clés