La phobie, création de l’extrême

par Viviane Jullien-Palletier  Du même auteur

En s’appuyant sur la conception des défenses du soi de Fordham, l’auteur développe l’hypothèse d’une angoisse des origines constituée par des vécus précoces catastrophiques répétés, subis par le nourrisson en relation avec des souffrances non élaborées du couple des parents, notamment des deuils. L’angoisse des origines empêche l’évolution habituelle du programme archétypique et la capacité de symbolisation, et menace de ses contenus archaïques l’intégrité psychique que la phobie vient protéger.


Mots-clés