La notion de complexe

par S. Lavitry  Du même auteur

Au niveau personnel, les complexes s’élaborent lors d’un conflit ; au niveau de l’inconscient collectif, ce sont des formations archétypales agissant comme des centres énergétiques ordonnateurs de représentations et, via le conscient, génératrices de symboles. Autonome, le complexe peut être personnifié. Le moi, qui est un complexe comme les autres, mais doué de conscience, s’identifie parfois à un autre complexe ou parfois le projette ; mais s’il l’intègre, il en fait une fonction de relation. Témoins de l’existence de conflits, les complexes sont aussi des noyaux créateurs. Leur fonction bipolaire, dissociante et structurante, s’inscrit dans la conception jungienne dynamique de l’inconscient.


Mots-clés