La danse de l’animus et de l’anima

par Viviane Jullien-Palletier  Du même auteur

Journée particulière d’une psychanalyste qui, surprise par un état inattendu d’excitation libidinale, s’est demandé quel mouvement d’inconscient à inconscient l’avait ainsi bouleversée ; elle aura conclu que son animus avait été fortement sollicité au cours de trois séances d’analyse fortuitement successives. Les pare-excitations habituels n’avaient pas suffi : avec le premier patient, l’animus guerrier de l’analyste s’était trouvé en complicité avec une anima poète et chasseresse ; avec le second, l’animus trouvère rêvait avec l’anima romantique et séductrice de l’analysant ; avec le troisième, l’animus pygmalion s’était laissé fasciner par l’émergence du processus d’individuation de l’analysant.


Mots-clés