La confrontation de Jung avec le Yoga

par H.G. Coward  Du même auteur

Ce que Jung entend par « Yoga » ­ ensemble de la pensée et de la pratique orientale de développement spirituel ­ l’a conduit du gnosticisme à l’alchimie et lui a donné la confirmation de certaines réalités du développement psychique : il permet d’élargir et d’intensifier le champ de conscience par la recherche d’un équilibre entre les paires d’opposés que le Yoga vise à transcender. L’Orient, dit Jung, nous enseigne une compréhension par la vie, qui vient en contrepoids de l’attachement unilatéral de l’Occidental à la science. Mais une tension créatrice doit intégrer les deux pôles, et conduire à un développement individuel maîtrisé.


Mots-clés