Jung … par hazard et par nécessité

par Pierre Solié  Du même auteur

La conception du hasard de J. Monod, qui n’est pas loin du logos, et ses deux variétés opérationnelle et essentielle, mènent à proximité de la notion de synchronicité où l’on voit émerger un nouveau sens. S’appuyant sur les pérégrinations symboliques d’Ulysse, l’auteur déroule le sens de son parcours personnel qui aboutit pour lui dans le fauteuil d’analyste où il assure à ses patients sa présence, à l’occasion de tous les affrontements avec le supra et infra humain. Pour cela, dit-il, il faut s’être affronté soi-même à tous ces visages de la Vie et de la Mort.


Mots-clés