Jung et la science

par Basarab Nicolescu  Du même auteur

L’auteur aborde, sous différents éclairages, une seule et même question : comment se fait-il qu’un penseur de la taille de Jung ait pu devenir, malgré lui, un des prophètes du Nouvel Âge ? Il tente de mettre en lumière, comme source de ce malentendu, l’ambiguïté structurelle de la relation entre la pensée de Jung et la physique quantique, en prenant comme exemple la synchronicité. Les difficultés méthodologiques de l’étude de l’isomorphisme entre le monde psychique et le monde quantique sont ainsi discutées. La source du malentendu mentionné est aussi source de renaissance. En partant de la célèbre querelle du ternaire et du quaternaire, l’auteur montre la contribution de la pensée de Jung et de Pauli, située au cœur de la modernité, à l’apparition d’une vision renouvelée de la Nature, fondement de l’approche transdisciplinaire d’une réalité multidimensionnelle.


Mots-clés