Jung et la métaphysique

par Luigi Aurigemma  Du même auteur

Resume : Jung a refusé depuis sa jeunesse toute forme de religion institutionnalisée. Toutefois le problème de l’existence de Dieu ne l’a jamais quitté. Sur le plan rationnel, son kantisme philosophique et son empirisme scientifique l’ont poussé à la conviction que l’existence de Dieu ne peut être affirmée que comme un inévitable mais indémontrable postulat. Sur le plan du sentiment son expérience intérieure lui a donné la certitude que la Réalité divine est le fondement ultime de l’individu et de l’Univers. Jung a vécu ce conflit entre la prudence de la raison et les élans du sentiment pendant toute sa vie.


Mots-clés