Enfants de la clinique, clinique de l’enfant

par Brigitte Allain-Dupré  Du même auteur

En utilisant les cas de leurs enfants ou des adolescents proches d’eux, les pionniers de la psychanalyse n’ont pas servi la cause de la psychanalyse d’enfants. Freud, Jung, Abraham et les autres cherchaient à vérifier la cohérence entre les matériaux qu’ils recueillaient dans les analyses d’adultes et ce qu’ils pouvaient comprendre et interpréter du vécu de leurs enfants. Mais ce matériel a nourri les relations entre les hommes des débuts de la psychanalyse sur un mode endogamique. Repérer les traces de cette endogamie dans la pratique de la psychanalyse d’enfants, permet de repérer un peu mieux le poids de l’histoire incestueuse des origines.


Mots-clés