Elaboration du Soi et du narcissisme : Qui suis-je, que j’aime ?

par R. Gordon-Montagnon  Du même auteur

En rupture avec le point de vue freudien sur le narcissisme, l’auteur remet en question l’idée selon laquelle l’investissement narcissique serait en opposition avec l’investissement d’objet : si Narcisse ne peut aimer les autres, c’est qu’il est aliéné de lui-même. À partir de l’analyse du concept d’objet, elle propose une distinction entre l’investissement narcissique, expression d’une relation d’amour entre le sujet et ses objets intérieurs, et le narcissisme comme fonction de défense. Le but de la psychanalyse consiste à faciliter la transformation des structures narcissiques. Le parallélisme est saisissant entre les développements de Kohut à ce sujet et la définition jungienne du soi.


Mots-clés