Du côté des jeunes filles

par Brigitte Allain-Dupré  Du même auteur

C’est à partir de l’expérience particulière du travail avec celles qu’on appelle « les jeunes filles », et de l’analyse de quelques-uns de leurs rêves, qu’une réflexion concernant la question du corps se développe. Elle se centre sur la problématique de l’identité sexuelle, en référence au vécu de la relation transférentielle. En effet, pour ces jeunes filles, cette période de l’individuation comporte des enjeux spécifiques dont l’étude apporte un éclairage particulier à l’étude des relations entre psyché et soma. Cette dimension est étudiée dans le couple d’opposés sommeil/inceste symbolique. La symptomatologie de l’hypersomnie pouvant renvoyer soit à l’impossibilité de vivre la régression dans sa dimension symbolique, soit à la mise en œuvre dans le corps d’une relance énergétique essentielle qui symbolise le lien mère/enfant de la dyade originelle.


Mots-clés