De père en fils

par Viviane Jullien-Palletier  Du même auteur

Père archétypique, père réel, père symbolique œuvrent tous trois ensemble à la création de leur résultante psychique originale : le complexe personnel du père. Le père archétypique est porteur des « empreintes potentielles » qui guideront la relation vécue entre l’enfant et son père, et tous les pères qu’il rencontrera jusqu’à sa propre position de père. Le père réel a trois places : biologique, généalogique, éducateur. Il transmet l’héritage lumineux familial, et aussi l’ombre familiale chargée de contenus encryptés et de secrets lourds à porter. Le père symbolique transmet le principe paternel différenciateur : la loi de différenciation psychique, et la loi de l’interdit de l’inceste. Si cette transmission est impossible, le sujet vivra des avatars du processus d’individuation, sources de souffrances et d’échecs.


Mots-clés