De l’image à la représentation

par Véronique Lemaître-SillèRe  Du même auteur

Les travaux de Stern sur la vie mentale des bébés invitent l’auteur à préciser sa manière de penser l’articulation entre « archétype » et « pulsion » au cours de la première étape du processus d’individuation : la constitution du sentiment d’identité et la naissance au plaisir de la rencontre. La mise en perspective des modèles conceptuels respectifs de Stern, Freud et Jung permet d’éclairer de façon plus fine la dynamique créative de la fonction maternelle, active dans le lien nourricier au bébé et dans la relation transférentielle. L’attention portée à « l’image interne » telle que Jung la préconise semble paradigmatique de cette dynamique de la fonction maternelle.


Mots-clés