De la parole mythique à l’espace intérieur

par Danielle Rouge  Du même auteur

En interrogeant la figure de Dejanine dans Les Trachiniennes de Sophocle, en contrepoint avec le trajet thérapeutique de deux femmes, l’auteur fait apparaître comment la constitution de la conscience et de l’intériorité requiert le rapport à l’autre pour permettre à la sensation et à l’intuition de se poser face à la puissance de la parole mythique.


Mots-clés