Aux origines de l’étranger

par Giuseppe Maffei  Du même auteur

Le nouveau né est introduit à la dimension d’une expérience constituante non seulement par une unité duelle mais aussi par une ouverture à l’autre de cette même unité ; ouverture qui se fait à travers le rapport que la mère entretient, elle-même, avec le monde extérieur. L’étude des échanges tactiles et sonores mère-nourrisson permet de mettre en évidence des problématiques très complexes qui influent sur le développement du nouveau-né. Le thème de l’étranger est alors lié aux premières modalités de confrontation avec ce qui, dans le rapport mère enfant, apparaît comme extérieur au vécu de complétude de la relation originaire.


Mots-clés