Angoisse et cancer

par Lise Fourniol  Du même auteur

Le cancer suscite une angoisse d’autant plus grande qu’il fait prendre conscience de tout ce qui n’a pas été vécu ; mais la clinique laisse penser aussi que l’angoisse favorise, si ce n’est déclenche, le cancer, prolifération de cellules, signe d’une énergie qui n’a pu s’écouler autrement. Le conflit, s’il n’a pas été symbolisé, bloque au niveau du corps la tension énergétique qui devient alors agressive vis-à-vis du sujet lui-même. Plusieurs rêves illustrent la façon dont l’énergie peut s’écouler et une transformation se réaliser.


Mots-clés