A propos du centenaire de C.G. Jung

par Roland Cahen  Du même auteur

L’auteur souligne dans cet avant-propos, les principaux apports de C. G. Jung à la psychologie. Y sont évoqués, parmi ceux qui sont déjà les plus exploités, la réhabilitation de la vie intérieure, les notions de complexe, d’archétype, de type psychologique. Le concept d’individuation restant l’apport majeur pour redonner à l’étude de la psyché ses pleins droits.


Mots-clés