Extrait du Liber Secundus, 106

par Carl Gustav Jung  Du même auteur

Premières lignes

Le Semeur de montagnes
C’est une entité qui se meut à l’échelle du temps.
Le « semeur de montagnes » avance imperceptiblement.
Ses grands membres-racines s’imprègnent d’une eau de vie qui
remonte et cristallise jusque sur son plateau.
Couche après couche les cristaux croissent, (…)