De la physique appliquée à la métaphysique appliquée

par Andrew Fellows  Du même auteur

      Samira Richer-Villar  Du même auteur

Résumé

Les approches politiques et institutionnelles ont manifestement échoué, depuis des décennies, à améliorer suffisamment les impacts environnementaux des activités humaines, surtout en ce qui concerne le réchauffement climatique et la sixième extinction de masse. Même si elles ne doivent pas être abandonnées, il y a des preuves accablantes indiquant que le problème est, à sa base, psychologique. Cet article associe des aspects théoriques de psychologie jungienne avec des apports de la théorie Gaïa, de l’écologie profonde et d’autres conceptions du monde holistiques pour identifier à la fois les facteurs qui empêchent une réponse adéquate et le changement de paradigme qui permettrait de les surmonter.

Plan de l’article