Job et le processus de somatisation

par Maria Carolina Concha  Du même auteur

Résumé

Dans Réponse à Job, Jung établit une analogie entre l’image de Yahvé – telle qu’elle apparaît dans l’histoire de Job de l’Ancien Testament –, et notre expérience de l’inconscient. La nature toute-puissante et contradictoire de l’inconscient collectif ou psyché objective peut infliger à la conscience de l’homme des épreuves douloureuses semblables à celles que Yahvé fait subir à Job dans le drame divin. À travers sa création poétique, une patiente atteinte de troubles somatiques introduit le paradigme de Job dans son analyse. L’élaboration symbolique faite par Jung de l’histoire de Job trouve dans le cas de Cécile une illustration de son importance psychologique. Le cheminement de Job est la métaphore d’un parcours initiatique qui nous aide à surmonter l’épreuve de la souffrance. Chez la patiente, la confrontation avec l’inconscient collectif a produit une transformation de la nature de l’inconscient et un élargissement de sa conscience.

Plan de l’article