Dionysos ou le temps retrouvé

par Marie-Laure Colonna  Du même auteur

Résumé

Dionysos est le symbole d’un travail accompli vers l’individuation. Après une enfance d’une extrême violence, secouée de traumatismes et de dissociations qui le rendent littéralement borderline, son éducation dans un monde exclusivement féminin le rend d’abord bisexuel. Il renonce à la violence lorsqu’il accepte l’initiation aimante de la Grande Déesse, ce qui le guérit et différencie en lui les versants féminin et masculin jusque-là mélangés. Il demeure capable cependant de voyager dans toutes les dimensions sous-marines des mondes cachés et jusque dans l’Hadès. Il réjouit la vie terrestre de ses fidèles à travers et autour de la Méditerranée. Il devient capable enfin de réussir un mariage heureux avec Ariane dans les hauteurs de l’Olympe éternelle. Autrefois déchiré entre les opposés, il conjoint maintenant toutes les dimensions : verticale, des cieux profonds à l’Hadès, et horizontale, la mer et les terres héllènes. Dionysos incarne ainsi dans son éternel présent, la qualité de l’éveillé, en union avec tous les opposés de sa riche et sage nature, enfin différenciée, sous la protection et les lois de la Grande Déesse.

Plan de l’article