Spleen et Idéal – Idéal et Spleen

par Christiane Fonseca  Du même auteur

Résumé

Dans Les Paradis artificiels, Baudelaire analyse les côtés à la fois exaltants et destructeurs provoqués par le vin, le haschisch et l’opium sur l’homme qui peut devenir peu à peu dépendant et perdre définitivement son âme. Néanmoins, l’artiste, comme Thomas de Quincey, à force d’exercer sa volonté, est capable d’extraire, au cours de ces expériences dangereuses, tout un matériel poétique qu’il devra ensuite élaborer dans son œuvre pour ne pas être emporté par les courants tumultueux de l’inconscient.

Plan de l’article