Les Upanishad : source d’inspiration et de libération pour C. G. Jung

par Aurélie Choné  Du même auteur

Résumé

C. G. Jung découvre les Upanishad au début du xxe siècle. Ces textes sacrés du brahmanisme thématisent les notions de brahman (conscience cosmique) et d’âtman (conscience individuelle), la prise de conscience de l’identité entre brahman et âtman amenant la libération finale de l’âme (moksha). Cette contribution aborde les modalités, les résultats et les limites de la réception jungienne des Upanishad ; elle montre que ces textes permettent à Jung de se libérer des représentations occidentales et de l’emprise de Freud à un moment critique de sa vie.

Plan de l’article