Langue mater Langue amère

par Brigitte Allain-Dupré  Du même auteur

Résumé

À partir de larges extraits du livre de Aharon Appelfeld, Le Garçon qui voulait dormir, l’auteur propose une rêverie autour du thème de la permanence de la langue maternelle. Symétriquement, cette permanence est interrogée à partir de la rupture radicale à laquelle est exposée l’enfant adopté par les voies internationales. La question de la narrativité comme vecteur de transmission d’une filiation est au cœur du propos.



Mots-clés