La vieille dame, l’enfant et l’oiseau

par Christiane Fonseca  Du même auteur

Résumé

À partir de la thérapie d’une enfant abandonnique, interrompue prématurément, la thérapeute ressent le besoin d’écrire un conte pour remémorer ce qui s’est créé dans le champ transférentiel : la petite fille, d’abord instable, se lance dans des activités désordonnées, puis, peu à peu, récite des poèmes, peint des tableaux et met en scène des scénarios où elle peut exprimer ce qu’elle ressent ; la thérapeute l’accueille, lui donne un cadre et lui ouvre un nouvel espace relationnel et symbolique. Elle imagine que l’oiseau qui apparaît dans le poème de Prévert, récité par la petite fille, est son double intérieur qui l’aide à créer et à émerger dans une nouvelle vie. Ce conte reflète la créativité commune surgie au cours de cette rencontre.



Mots-clés