Écritures

L'enfer de l'écriture

par Monique Salzmann  Du même auteur

Premières lignes

Une lourde porte de bois clouté. Fermée. Pas d’interstice, pas de cloche ou de sonnette, pas de battoir en bronze. Fermée. Les coups frappés ne résonnent pas et blessent les mains, les pieds. Les ruelles pavées qui y mènent grouillent de monde. Une humanité agrippeuse qui me frôle tire sur les étoffes ternes qui me recouvrent. Un être difforme au visage exophtalmique, qui dégage (…)

Plan de l’article