Le débordement des Érinyes : soigner au risque de tuer

par Brigitte Allain-Dupré  Du même auteur

Résumé

À partir de la psychothérapie d’une mère et celle d’une adolescente, l’article cherche à montrer les signes cliniques de la folie maternelle quand elle prend pour objet son enfant et pour moyen, la passion de soigner. L’auteur confirme la validité du syndrome de Münchhausen par procuration dans le champ psychique : le parent créant artificiellement le trouble psychique dans l’identité de son enfant, pour l’enfermer dans un besoin de soin qui n’est autre que la trace de l’emprise fusionnelle mortifère.



Mots-clés