Cauchemars et guerre

par Luigi Zoja  Du même auteur

Résumé

Le cauchemar est un rêve dont le monde interne ne peut contenir ni intégrer les stimuli. Au cours de l’évolution, quand la psyché a commencé à percevoir une irrémédiable altérité, elle s’est également mise à avoir des cauchemars et pas seulement des rêves. Le cauchemar décrit la rencontre avec une altérité interne ennemie, perçue comme mortelle : on est traumatisé par une sensation physique et par l’impossibilité d’intégrer-tolérer l’autre. Au cours de la Première Guerre mondiale, les soldats se sont mis à tuer les prisonniers. Au même moment, surgit le problème des soldats souffrant de « psychose traumatique » et perturbés par des cauchemars. Il ne s’agit pas d’une coïncidence. Le cauchemar est l’équivalent, dans le monde interne, de la rencontre insupportable avec l’adversaire.



Mots-clés