La vie a-t-elle un sens ?

par Michel Cazenave  Du même auteur

Résumé

La mélancolie, dans son expérience du non-sens, introduit sans doute à un sens de la vie qui ne soit pas illusoire. En reconnaissant, comme l’avaient déjà fait les théologiens mystiques les plus exigeants, que le sens dernier est inaccessible, et que c’est ce vide central qui peut indexer un « vrai sens ».



Mots-clés