Un pont entre des mondes

par Nathalie Azéma  Du même auteur

Premières lignes


Le cinéma a été un véritable compagnon et initiateur de vie depuis mon adolescence. Il a pris ce rôle après que j’ai traversé, autour de mes quatorze ans, en année de seconde, plusieurs mois morbides d’amaigrissement sévère, de scénarios de suicide et de mutilation jamais appliqués, mais fertiles en arrêts sur (…)

Plan de l’article