Analyser à l’ombre de la terreur : aspects cliniques

par Henry Abramovitch  Du même auteur

Résumé

L’auteur décrit les circonstances dans lesquelles il exerce sa profession d’analyste dans un pays – Israël – en proie à la violence et à la terreur, et la façon dont lui-même et sa pratique clinique en sont affectés. De nombreux exemples de rêves montrent combien il est difficile de faire la différence entre contenus personnels et collectifs dans l’état de confusion psychique dans lequel se trouvent plongés les témoins de massacres quotidiens qui viennent se faire analyser. D’autres exemples insistent sur la perte de l’individualité, entraînant la réabsorption psychique par l’identité primaire du groupe, lorsque analyste et analysant appartiennent chacun à un groupe ennemi.



Mots-clés