La séance de l’écureuil

par Henri Duplaix  Du même auteur

Résumé

L’analyste peut, dans certains cas, être contaminé par les troubles psychologiques de son analysant mais, plus encore, il peut être entraîné par lui au fond d’une dépression mortifère. Il lui faut alors réciter Le Rosaire des Philosophes en espérant quelques « divines » surprises. Un écureuil peut-il être ce messager attendu ? mérité ?



Mots-clés