De la fin des temps au temps de la fin

Quelques réflexions sur la naissance de la subjectivité

par François Martin-Vallas  Du même auteur

Résumé

Après avoir rapporté un exemple clinique de la survenue, dans le transfert, d’un moment mutatif, l’auteur décrit trois types de temporalités : circulaire objective, linéaire objective et linéaire subjective, avant de s’intéresser particulièrement à une modalité de transition entre ces temporalités objectives et subjective, sous l’effet d’une surprise venue à point nommé, effet du kairos. Puis il discute, au sujet de cette transition, de l’approche originale que propose Jean Laplanche, approche qui permet de différencier les temporalités objectives et subjectives. Enfin, il propose un modèle des effets de la conflictualisation psychique de ces différentes temporalités en s’appuyant sur la théorie physique du chaos.



Mots-clés